Portrait du mois de novembre : Nathalie Revaud

 

 

 

A la tête d’une société de conseil fiscal basée à Nice et Saint Paul de Vence, Nathalie Revaud partage avec vous son parcours, son expérience de créatrice d’entreprise, et les éléments indispensables pour réussir dans l'aventure entrepreneuriale !

 

Après 15 années passés à Paris en tant que fiscaliste d’entreprise (maison d’éditions juridiques, Groupe industriel chimique et pharmaceutique), j’ai décidé de me lancer dans un projet qui me tenait particulièrement à cœur : proposer des prestations de conseil fiscal dédiées aux expatriés français et aux étrangers.

 

Ma famille est composée d’entrepreneurs aux quatre coins du monde dans les secteurs les plus variés (imprimerie, textile, domaine médical, édition musicale) et j’ai toujours baigné dans cet esprit d’audace et de créativité qui caractérise l’entrepreneur.

 

En 2012, j’ai quitté Paris pour Nice avec enfants et mari, et j’ai créé ILIADE six mois après.

 

 

Un premier constat : le hasard n’a pas sa place dans la création d’entreprise !

 

Je me sentais totalement armée avec mon bagage juridique et fiscal pour faire face à toute la phase préparatoire. C’était sans compter la peur de l’échec, l’absence de repères dans une nouvelle région malgré un très bon réseau dans ma ville d’origine, une stratégie commerciale et digitale à définir.

 

L’entourage du créateur d’entreprise qu’il soit familial ou amical est, on ne le dira jamais assez, primordial pour sa réussite. Se sentir épaulé au quotidien, pouvoir échanger, souffler, … c’est vous permettre d’aller de l’avant sereinement. 

 

S’avoir également s’entourer des bons experts en reconnaissant ses propres insuffisances vous évitera bien des écueils. A minima un avocat ou un expert-comptable, une formation à la CCI sur vos futures obligations en tant que chef d’entreprise, et pour ceux qui ont le budget, des conseils en stratégie commerciale. Il en est de très pertinents dans la région si on sait les trouver.

 

 

Deuxième constat : il est aujourd’hui quasiment impossible d’exister sans une bonne stratégie de communication sur internet et sur les réseaux sociaux.

 

J’ai pour ma part créé un site internet avec l’aide d’une agence de communication et énormément travaillé sur le référencement pour tenter de challenger mes concurrents présents sur le marché, depuis plus de 30 ans pour le plus ancien.

 

Résultat : au bout de trois mois, j’étais déjà en première page des recherches Google pour ma spécialité (une niche certes mais quand même !). 

 

Concernant les réseaux sociaux, Twitter, Linkedin et Facebook sont les trois incontournables, pour peu que l’on se prête au jeu du post quasi quotidien (rien de pire que des pages d’entreprises vides ou dont les dernières publications remontent à des mois). 

 

La puissance des réseaux sociaux existe bel et bien aujourd'hui que ce soit pour trouver de nouveaux clients, des prescripteurs, vous créer une image de marque, ou encore créer de nouvelles opportunités avec des entrepreneurs aux activités complémentaires à la vôtre. Il est même possible d’entrer en relation avec des hommes politiques (je l’ai fait) et cela serait impossible sans les réseaux sociaux.

 

Inutile de vous lancer sur tous les fronts : chaque réseau social a sa logique, sa population et vous, vos objectifs. Il serait même contreproductif de les utiliser tous de la même façon sans les comprendre.

 

De plus, étant en principe seul au démarrage de votre activité, vous n’aurez matériellement pas le temps de tout faire.

 

 

 

 

Troisième constat : votre temps est précieux, sachez l’optimiser !

 

Si l’attente de votre premier client vous paraît interminable, une fois les premiers dossiers à traiter sur votre bureau, vous allez être débordé, il va vite pour paraître impossible de vous charger de tout (administration, prospection, publicité, et surtout faire ce que vous savez vendre le mieux : vous !).  

 

Alors apprenez à hiérarchiser vos priorités, distinguer l’urgent de l’important et organisez votre temps en fonction de cela. Sachez déléguez, et parfois apprenez à renoncer à certaines choses pour peut-être mieux les mener lorsque le temps sera venu de vous y atteler.

 

Dis comme cela, cela peut paraître simple pourtant cela ne l’est pas lorsque l’on a les yeux rivés sur ses urgences…

 

Il existe plusieurs méthodes, j’en citerai quelques unes :

-       la technique de David Allen : https://fr.wikipedia.org/wiki/Getting_Things_Done

-       la matrice Eisenhower (l’ancien Président des Etats-Unis) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Matrice_d%27Eisenhower

-       ou encore les listes de Brian Tracy : www.briantracy.com

 

Chacune des trois méthodes est susceptible de répondre à vos besoins. La seule mauvaise méthode serait celle qui consisterait à confier la gestion de votre temps à des logiciels car vous seul avez la réflexion nécessaire pour vous améliorer.

 

 

Quatrième constat : tisser du lien  

 

L'isolement du chef d’entreprise est une réalité, même lorsqu’il a des collaborateurs.

 

Même si vous êtes en permanence en contact avec vos clients et vos partenaires, qui n'a jamais ressenti l'isolement lié à son statut de jeune créateur, surtout lorsque l’on travaille à domicile ?

 

Mon dernier conseil sera donc de savoir vous entourer, de sortir de votre zone de confort : participez à des événements professionnels (salons, conférences, formations par exemple, et ils sont nombreux) vous permettra de rencontrer de nouvelles personnes d’horizons divers et de vous enrichir.

 

Etre membre d’un réseau professionnel (sectoriel ou géographique) est aussi une excellente alternative car elle renforce votre sentiment d’appartenance à un groupe et vous fera apprendre des erreurs des autres, vous apportera peut-être même des opportunités d’affaires ou d’économies.

 

La création d'entreprise est une aventure très enrichissante mais aussi un chemin parsemé d'embûches. Il faut faire preuve de constance, de persistance, de détermination, mais également partager, échanger, et savoir s'entourer des bonnes personnes au bon moment !

 

Nathalie Revaud

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    poisson (mardi, 07 novembre 2017 23:42)

    Très bien écrit
    je suis en admiration par le courage déployé.